Projet

Projet européen EU-SYSFLEX : plus de flexibilités pour l'intégration des ENR dans le système électrique

projet-europeen-eu-sysflex-plus-de-flexibilites-pour-lintegration-des-enr-dans-le-systeme-electrique

Lancement du projet européen EU-SYSFLEX : plus de flexibilités pour l’intégration des ENR dans le système électrique

Dans ce projet coordonné par le gestionnaire de réseau de transport irlandais EirGrid, la R&D d’EDF assure la direction technique. EU-SysFlex vise à démontrer le potentiel d’intégration des énergies renouvelables à hauteur de plus de 50 % dans le système électrique pan-européen, grâce à l’optimisation et au pilotage coordonné de services de flexibilités (stockage centralisé et décentralisé, demande, services des groupes conventionnels et des EnR), qui seront développés et testés sur six démonstrateurs innovants, répartis dans toute l’Europe.

 

L'objectif du projet

L'objectif est de définir la feuille de route à long terme d’une insertion à grande échelle des énergies renouvelables sur les réseaux électriques européens,  tout en assurant la qualité et la sécurité de fonctionnement de ces réseaux, ainsi que l’intégration dans un marché de l’énergie européen.

L’allemand Innogy coordonnera 3 démonstrateurs dont les flexibilités sont connectées aux réseaux de distribution à différents niveaux de tension (Allemagne, Italie, Finlande). Le portugais EDP CNET testera la coordination de flexibilités connectées au transporteur et au distributeur. Le GRT estonien Elering coordonne le démonstrateur sur l’échange des données et services entre pays. EDF pour sa part mènera une démonstration d’agrégation multi-ressources pour du multi-services en connectant des éoliennes et du stockage apportés par l’équipementier Enercon sur la plateforme Concept Grid des Renardières.

 

Un projet stratégique pour le groupe EDF

Pour EDF, ce projet permet d’établir un lien fort avec les TSO/DSO* au niveau européen, qui enrichit notre expertise sur la vision globale dynamique du système. Le projet EU-SysFlex permet également à EDF de se positionner en amont de la définition des règles sur la qualification des services, le marché et la réglementation, ou encore la standardisation des protocoles de communication.

Ce projet fait appel à de nombreuses compétences de la R&D : fonctionnement du système électrique, expertise sur les marchés de l’électricité et les réglementations, optimisation, modélisation et simulation, data management... Certains moyens d’essais vont également jouer un rôle déterminant, comme EDF Concept Grid qui accueille l’un des six démonstrateurs.

 

 

*TSO : Transmission System Operator
*DSO : Distribution System Operator