Projet

La R&D d’EDF étudie les batteries

Ce laboratoire inauguré en 2017, permet de reproduire les sollicitations et les contraintes thermiques ou les variations saisonnières proches des cas réels d’utilisation des batteries à l’aide de voies de tests et d’enceintes climatiques. Une zone spécialement dédiée permet également d’effectuer des essais abusifs de sécurité sur les batteries comme par exemple des essais de perforation, de surchauffe, de court-circuit ou de surcharge. Compte tenu des enjeux du plan stockage et de la mobilité électrique, et dans le cadre du Plan Stockage EDF, les capacités d’essais de ce laboratoire ont été doublées permettant ainsi au groupe EDF d’accroitre considérablement ses capacités de tests de cellules de batteries.